DSC03019

Cela fait au moins dix ans que je n’ai plus de chats à la maison. En effet, j’habite près d’une nationale et mes trois chats sont malheureusement morts. Ensuite, je me suis occupée du chat roux et blanc de mon ancien petit ami. Je pense encore à lui de temps en temps. L’arrivée de Paco a boulversé ma vie.

Je l’ai rencontré en septembre 2018 grâce à ma soeur. Elle l’a amené chez moi quand il était bébé. Elle était partie en vacances et je m’en suis beaucoup occupée. En plus, il est venu très vite vers moi. Il était un peu plus petit que la dernière photo lors de son séjour à la maison. Il sautait partout, il jouait énormément avec mes parents et moi si bien qu’il avait un peu de mal avec les ordres.

Un ami m’a donc conseillé de le vaporiser avec un peu d’eau en lui disant non. Je devais répéter l’opération plusieurs fois pour une bonne compréhension. Je ne criais pas sur lui mais je gardais un ton ferme. J’étais très patiente avec lui et je ne le bousculais pas dans ses habitudes.

Quand il était agité, je lui mettais de la musique zen et il se calmait petit à petit. Il s’endormait même pronfondément. Bref, j’ai développé avec lui une très grande complicité. Quand il est retourné chez ma soeur, je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer. Il est tellement attachant qu’il me manque toujours. Certes, j’aime Myrtille mais ce n’est pas le même lien.

Bien sûr,  je le revois lorsque ma soeur m’invite à manger chez elle ou qu’elle me demande d’aller le garder. C’est l’occasion de prendre des photos de lui et de les poster sur Instagram. Ses photos sont appréciées et il me donne le sourire en le regardant.

Avez-vous un chat?

 

DSC03017

DSC02972

DSC02973

DSC02953

11 réflexions sur “Paco: le chat noir et blanc

  1. salut, il est chou ce petit minou ; je n’ai plus de chat, j’en ai eu un durant 11 ans, j’ai du le faire piquer car il a eu une maladie des reins et il souffrait de trop, j’ai du appaisé ses souffrance, pourtant j’ai tenté de le faire soigner, mais en vain ; cette douleur après la perte de mo chat etait forte, je n’ai plus voulu que ça arrive, alors je n’en veux plus … et financièrement ça reste un cout non negligeable d’avoir un animal…

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Claire ! Très joli article et je comprends ton désarroi. Ce n’est jamais simple de laisser repartir un animal quand on a passé du temps avec. J’ai eu un chat lorsque j’étais petite (qui vit encore chez mes parents) mais c’était vraiment le chat de campagne. Plus souvent dehors que dedans et peu affectif donc je dois avouer que je n’ai pas vraiment développer de réels attachements pour les chats. Mais j’ai parfois envie d’en reprendre, si possible dans un refuge afin de donner un chance à un petit minou abandonné 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à Bee Halton Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s